Comment accoucher plus vite ?

0

Par fatigue causée par la grossesse ou par envie d’avoir leur bébé dans les bras, beaucoup de femmes souhaitent accélérer leur accouchement. Souvent, quand l’enfant se fait trop attendre, les médecins donnent des médicaments pour provoquer l’accouchement. Ci-après quelques astuces naturelles qui peuvent vous aider sans passer par ce procédé.

femme enceinte avec un calendrier

Aidez votre bébé à se mettre dans la bonne position

Du temps de nos grands-mères, les femmes enceintes faisaient des petites marches matinales dès l’approche de la date d’accouchement. L’air frais étant bénéfique pour vous et votre bébé, mais il s’agit surtout de rendre actif le bébé afin d’encourager sa descente.
Si vous n’êtes pas une lève-tôt, essayez de marcher un peu au cours de la journée, sans trop vous forcer. Faites des petits exercices adaptés pour les femmes enceintes. Le but est de varier les positions afin d’activer le processus de déclenchement.

Stimulez la production d’ocytocine

L’hormone ocytocine provoque des contractions et facilite le travail. Stimuler les mamelons en les massant doucement dans un mouvement circulaire, libère de l’ocytocine. Avoir de l’orgasme vous conduit aussi au même effet. De plus, le sperme contient des prostaglandines, des hormones qui accroissent la stimulation et assouplissent le col de l’utérus.

Créez une atmosphère de bien-être

Les femmes enceintes sont d’ordinaire sujettes aux stress, surtout à l’approche de leur accouchement. Sachez que le stress renvoie des ondes négatives qui ne font que ralentir le travail. Occupez votre esprit, trouvez des activités qui contribuent à votre bien-être.
Vous pouvez, par exemple, prendre un bain chaud. L’eau chaude réduit la tension musculaire, source de bien-être, et en même temps, elle favorise la maturation et la dilatation du col utérin.

Offrez-vous un moment de détente

L’acupuncture agit à la fois sur les plans psychologique et physique. C’est la stimulation des points spécifiques de votre corps à l’aide des aiguilles. Cette méthode permet d’assouplir le col de l’utérus afin de faciliter la descente du bébé.
L’acupuncture nécessite l’aide d’un professionnel, mais une autre méthode, réalisable par vous-même, produit également le même effet : l’acupressing. Il s’agit de masser plusieurs points du corps, tels que les mains, les pieds, les épaules…

Préparez votre utérus à l’aide de nourritures

L’infusion à la menthe ou aux feuilles de framboisier serait une méthode très utilisée par les amérindiennes pour accélérer l’accouchement. Ces plantes ont des vertus de tonification de l’utérus.
L’huile de primevère a le même rôle, car riche en acide gras, il est un précurseur de prostaglandines.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article ? Votez !
0.0/10 (0 votes)
VN:F [1.9.22_1171]
Classement: 0 (sur 0 votes)
Une question ? Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>